Projets majeurs

Dans cette section, vous trouverez les grands projets urbains qui ont un impact sur notre Ville : les plus récentes études, les rapports et l’information sur le développement, les étapes et les répercussions des projets entrepris par la municipalité ou par des intervenants extérieurs.

Le projet de l’ancien l’Hôpital de Montréal pour enfants:
Sous-planification et surconstruction

Le promoteur de l’ancien site de l’Hôpital de Montréal pour enfants s’efforce de faire valoir que sa proposition répond aux objectifs du programme particulier d’urbanisme du Quartier des grands jardins de Montréal. On nous dit que ce réaménagement préservera le patrimoine bâti, augmentera l’espace vert public et consolidera le caractère résidentiel du quartier.

En tant que voisin immédiat, avec 8% du site situé à l’intérieur de ses frontières, la Ville de Westmount a été invitée à commenter. À notre avis, ce projet tourne le dos au patrimoine, n’ajoute aucun véritable espace vert et ne fait rien pour attirer les jeunes familles. Et surtout, les immeubles proposés sont excessivement trop élevés.

Comme un clin d’œil au patrimoine bâti du quartier, le projet conservera l’édifice à colonnades des infirmières construit en 1919. Pourtant, l’immeuble art déco adjacent, datant de 1931, sera démoli. En effet, ce projet équivaut à l’importation en gros de la formule Griffintown. Une poignée de bâtiments patrimoniaux sont à préservés contrecœur, et entassés à côté des énormes mastodontes modernes dont les sommets semblent faire un pied-de-nez à tous les anciens bâtiments plus bas.

Tout comme la forêt des tours résidentielles jaillissant le long du boulevard René-Lévesque et plus au sud, y compris sur le terrain en face du Centre canadien d’architecture, elles ont toutes les mêmes densités élevées avec une expression matérielle exclusivement ascendante plutôt que latérale. Si le marché montréalais en a assez de cette formule de gratte-ciel, seul l’avenir le révélera. Certes, cela ne rend pas service au passé.

Au moins 70% de la surface habitable de ce projet sera résidentielle. Bien que l’augmentation des revenus provenant de l’impôt foncier résidentiel soit facile à calculer, l’augmentation de la demande qui en résultera pour les services municipaux et provinciaux ne l’est pas. En supposant que les gens qui occuperont ces immeubles ne seront pas seulement des étudiants, des célibataires et des couples, où est l’école primaire indispensable pour attirer des jeunes familles dans le district?

L’engouement récent des copropriétés du centre-ville est déjà la cause d’une augmentation spectaculaire du nombre d’étudiants à l’école primaire de St-Léon à Westmount, sans solution en vue pour les classes surpeuplées. Les enfants et les familles ont aussi besoin de lieux pour jouer et se détendre à l’extérieur. Et bien qu’il y ait peut-être des restes d’espaces verts dans le quartier, il n’y a pas de parcs publics dignes de ce nom, et certainement rien qui ressemble aux terrains de jeu et aux aires naturelles que l’on retrouve dans un parc municipal approprié.

En essayant de nous convaincre que les besoins des familles seront satisfaits, le promoteur annonce qu’en plus des dépanneurs, d’un hôtel, des bureaux et des logements sociaux, il y aura 60 000 pieds carrés d’installations telles qu’un auditorium, des salles polyvalentes et une salle communautaire. Mais cette longue liste ne fait que confirmer que, comme beaucoup d’autres qui l’ont précédé à Griffintown et au centre-ville, ce projet fournira très peu ou aucun des services clés et des installations de quartier dont les familles ont besoin: écoles et parcs.

Pour être juste, les promoteurs de ce quartier doivent faire face à des vestiges et des orphelins. Ville-Marie a été abandonnée par ses institutions gouvernementales. Par exemple, dans les années 1990, le gouvernement fédéral s’est débarrassé de l’édifice du quartier général de l’armée et de ses six acres de terrain qui donnaient sur l’avenue Atwater, juste au-dessus de la rue Sherbrooke. Au lieu de léguer ce terrain à Montréal pour en faire un parc, le gouvernement l’a vendu pour une bouchée de pain à un promoteur. De la même façon plutôt cavalière, le gouvernement provincial se lave les mains du sort de ce site.

Bien entendu, aucun niveau de gouvernement ne peut prétendre être parfait quand il s’agit de l’aménagement du territoire. Il y a cinquante ans, la ville de Westmount avait généreusement modifié le zonage afin de permettre la construction des tours comme le complexe Alexis-Nihon et Westmount Square. Et, il faut l’avouer, dans notre enthousiasme pour une telle surconstruction, nous avons condamné à la démolition une centaine de maisons patrimoniales.

Westmount, bien sûr, n’était pas la seule à se faire prendre dans l’esprit expansionniste de l’après-guerre. Nous n’étions pas les seuls en 1967 à être poussés par les urbanistes qui prédisaient avec effroi qu’il y aurait 7 millions de personnes dans le Grand Montréal d’ici l’an 2000 et qui donnaient des conférences sur la nécessité de construire des lieux pour abriter les hordes appréhendées. Mais ne pouvons-nous pas apprendre de ces lubies intellectuelles éphémères et de ces paniques endogènes? C’est pourquoi nous regardons avec méfiance la taille et l’ampleur de ce qui est proposé sur ce site, juste à côté de chez-nous. Nous avons déjà vu ce film dans notre propre cinéma-maison.

Et avant qu’on nous accuser de vouloir que le repeuplement de l’île de Montréal ait lieu à l’extérieur des frontières de Westmount, je dois souligner que Westmount est la ville la plus densément peuplée du Québec. Les Westmountais savent que la densité ne signifie pas que vous deviez renoncer à des écoles locales ou à des parcs urbains appropriés. Et nous savons aussi que vous n’avez pas à recourir à des immeubles d’une taille anormale pour obtenir une densité de population raisonnable.

En fait, l’immeuble le plus élevé du complexe hospitalier actuel atteint 13 étages, alors que les autres varient de trois à onze. Si vous pensiez que ces édifices de l’hôpital étaient vastes, ils sont lilliputiens par rapport à ce qui est proposé. Le nouveau projet est surchargé avec un excès de structures qui atteignent le ciel. Un édifice – juste à côté de Westmount – aura une hauteur de 32 étages, ou 400 pieds – deux fois et demie ce qui est là présentement. Même la tour la moins élevée aura 20 étages, soit 215 pieds.

Ce projet doit être réduit. Et tout le quartier a besoin de plus d’espaces verts publics si c’est pour éviter de se moquer de son nom, le Quartier des grands jardins.

Les erreurs dans la planification urbaine, une fois transformées en réalité concrète, sont irrémédiables.

Peter F. Trent, maire de Westmount

Le 14 mars 2017

La Ville de Westmount va de l’avant avec le projet d’annexer le Bois Summit au parc situé juste au nord, en procédant tout simplement au retrait de la route qui les sépare.

Pour plus de détails, veuillez visualiser la lettre du maire Peter F. Trent, distribuée en mars 2016.

  • 4,000 mètres carrés d’asphalte seront enlevés
  • 2,300 mètres carrés d’espace vert sera créé (une fois le chemin à surface perméable aménagé).
  • Les zone cimentées occuperont un total de 74 mètres carrés et seront décorées d’incrustations de feuille de chêne de bronze.
    – Oakland : 42 mètres carrés de ciment.
    – Cercle Summit : 32 mètres carrés de ciment.
  • Approximativement 75 nouveaux arbres variant en maturité seront plantés; tous seront des espèces indigènes.
    – Parmi ces espèces : Acer saccharum, Betula papyfera, Carya cordiformis, Ostrya virginiana, Quercus rubra et Tilia Americana.
  • Les entrées des deux chemins (un allant vers Ridgewood) seront aménagées mais les chemins eux-mêmes ne seront pas reconstruits cet été.
  • Le chemin à surface perméable sera sinueux et s’harmonisera à la roche afin de mettre en valeur la beauté naturelle de la pierre.
  • Dans le cadre du projet, les espèces envahissantes seront retirées de la zone.

– Les chiens devront être tenus laisse en tout temps sur le nouveau chemin. 
Une conduite principale d’eau se trouve sous le chemin – les bornes seront installées sur le côté nord afin d’assurer la sécurité aux véhicules ayant besoin de l’accès. 

Le Conseil municipal a fait de la revitalisation du secteur sud-est une priorité. Les objectifs encadrant la démarche de réaménagement sont les suivants :

  • Consolider la trame urbaine du secteur sud-est;
  • Créer un lien entre le secteur résidentiel situé au sud de Dorchester et la rue Sainte-Catherine;
  • Stimuler l’activité commerciale par le réaménagement de la rue Ste-Catherine;
  • Intégrer des initiatives d’aménagement durable et faciliter les déplacements piétonniers.

 

Pour recevoir toutes les communications sur le projet, merci de remplir le formulaire suivant :

MISE À JOUR SUR LE PROJET SUD-EST

Chers résidents,

J’aimerais remercier celles et ceux qui ont participé à la présentation publique sur le secteur sud-est ayant eu lieu le mardi le 14 juin dernier. Dans le cadre de cette activité, la Ville de Westmount a présenté le concept préliminaire ainsi que les prochaines étapes de la démarche participative. La Ville désire revitaliser le quartier, et en particulier le secteur situé entre la rue Sainte-Catherine et le boulevard Dorchester. Vous trouverez dans les paragraphes suivants les grandes lignes de la soirée et des prochaines étapes de la démarche.

Le concept préliminaire a été développé par la Ville avec l’aide et les commentaires d’un groupe bénévole composé de résidents et de parties prenantes locales. La vision qui est ressortie de l’exercice est la suivante : « Recréer une trame de rue à l’échelle du quartier existant, un milieu de vie sécuritaire et vert. »

À la suite de la présentation, les participants ont été invités à poser leurs questions et formuler des commentaires sur le concept préliminaire. Les diapositives présentées peuvent être consultées au lien suivant :

Prochaines étapes
Au cours des prochains mois, la Ville réalisera une étude de circulation ainsi qu’une étude détaillée sur les infrastructures afin de rassembler toute l’information nécessaire. La Ville intégrera également les commentaires recueillis lors de la présentation publique, et une fois le concept finalisé, celui-ci sera présenté aux résidents du secteur sud-est.

N’hésitez pas à nous contacter au sudest@westmount.org. ou au tsamiotis@westmount.org pour toute question sur la démarche de consultation.

Theodora Samiotis
Commissaire de l’aménagement urbain

PRÉSENTATION PUBLIQUE

Le mardi 14 juin, de 19 h à 21 h, Centre Greene, 1090, av. Greene.

Suite à un atelier de consultation en janvier 2016, un groupe de travail conjoint (ville et parties prenantes) a été formé afin d’identifier les paramètres et les objectifs du projet de revitalisation et de formuler des commentaires sur les options d’aménagement proposées par la Ville. Le plan préliminaire et les prochaines étapes de la démarche participative seront discutés lors de la session.

Veuillez vous inscrire à cet événement auprès de: Gitta Dom, Service d’aménagement urbain, 514 989-5278 ou sudest@westmount.org.

ATELIER

Dans le cadre de cette démarche, un atelier sera organisé afin de faire ressortir les enjeux, les points de convergences et les options de réaménagement au sein des parties prenantes locales. L’atelier aura lieu au Centre Greene le 19 janvier 2016 de 19 h à 21 h 30.

Nous vous invitons à contacter Gitta Dom pour vous inscrire à l’atelier en envoyant un courriel à sudest@westmount.org ou en téléphonant au 514 989-5278. Un ordre du jour détaillé sera envoyé à tous les participants avant la tenue de l’atelier.

Les dates de début sont provisoires.

Maçonnerie du Victoria Hall – Phase II

  • DATE DE DÉBUT : En attente d’approbation du conseil – Juin 2015
  • DATE DE FIN : Octobre 2015
  • DESCRIPTION : Restauration de la maçonnerie – Phase II

Centre Greene – toiture

  • DATE DE DÉBUT : Août 2015
  • DATE DE FIN : Octobre 2015
  • DESCRIPTION : Toit de la salle de gym et le toit du penthouse – horaire en attente de l’approbation du Centre Greene

Centre Greene – réparation de la paroi intérieur du gymnase

  • DATE DE DÉBUT : Juin 2015
  • DATE DE FIN : Août 2015
  • DESCRIPTION : Réparation de la maçonnerie à la paroi intérieur du gymnase – horaire en attente de l’approbation du Centre Greene

Bureau à Hydro Westmount – Espace d’opérateur au Poste Glen

  • DATE DE DÉBUT : Juin 2015
  • DATE DE FIN : Août 2015
  • DESCRIPTION : Partition de sécurité et nouvelle douche d’employés

Services de conciergerie

  • Préparation des appels d’offres
  • Contrat de 3 ans à compter de septembre 2015 et se terminant en août 2018

Programme de gestion de l’amiante (re. Programme de CSST)

  • Préparation de plan de gestion par un consultant (le plan provisoire disponible en juillet 2015)
  • Programme découlant de la participation de la CSST – services de protection

Restauration de l’enveloppe du bâtiment de l’hôtel de ville

  • Mandat accordé à une firme spécialisée pour créer un bilan de santé pour l’hôtel de ville. Cela permettra de consolider toutes les études antérieures aux normes en vigueur pour les bâtiments historiques. Bilan de santé à compléter d’ici l’automne 2015, la préparation des appels d’offres à suivre.

La reconstruction des trottoirs

  • Appel d’offres public est actuellement disponible et qui doit être attribué à la réunion du conseil de juin. Le début des travaux est prévu pour juin 2015
  • Différents endroits

La reconstruction des trottoirs – Hillside

  • DATE DE DÉBUT : Juin 2015
  • DATE DE FIN : Juillet 2015
  • DESCRIPTION : La reconstruction des trottoirs – reporté de 2014 (projet du 175 Metcalfe)

Rechargement de l’asphalte

  • Appels d’offres publics disponible en juin 2015. Le début des travaux prévu pour l’été 2015.
  • Différents endroits

La rue Prince Albert et la reconstruction des trottoirs

  • Reconstruction de la rue et des trottoirs sont différée jusqu’en 2016
  • Les travaux pour l’eau et Hydro seront inclus dans l’appel d’offres des routes

Relocalisation du parc canin du parc Westmount

  • La reconstruction des sentiers et nouvelle piste cyclable inclus dans l’appel d’offres général du trottoir. Demande de soumissions pour l’aménagement paysager et les clôtures disponible en mai 2015. Le début des travaux prévu pour juin 2015.
  • Présentation à TAC et l’association des propriétaires de chiens

Réhabilitation de conduites d’eau de Prince Albert (Sherbrooke à Côte-Saint-Antoine)

  • Appel d’offres public est actuellement disponible et sera attribué pendant la réunion du conseil de juin. Le début des travaux prévu en juin 2015.
  • En attente d’approbation des subventions. Horaire à coordonner avec les travaux de Bell Canada

Réhabilitation de conduites d’eau et le remplacement des services

  • Appels d’offres disponibles à la fin de mai 2015. Le début des travaux prévu pour l’été 2015.
  • En attente d’approbation des subventions

Réhabilitation de canalisations

  • Les appels d’offres seront disponibles en juin 2015. Le début des travaux prévu pour l’été 2015.
  • En attente d’approbation des subventions

Réhabilitation de conduites d’eau et le remplacement des services

  • Les appels d’offres seront disponibles en juin 2015. Le début des travaux prévu pour août 2015.
  • Roxborough Shorncliffe Brooke

Bois-Summit

  • Demande de services professionnels : identifier et localiser les espèces envahissantes (à combiner avec les cours du Belvedère) – mai 2015. Phase 1 – élimination des espèces envahissantes : automne 2015.
  • Subvention de 50% du travail par le Ministère de la Culture

Cours du Belvedère

  • Demande de services professionnels identifier et de localiser les espèces envahissantes (à combiner avec le Bois-Summit) – avril 2015. Mandat à être décerné pour le design conceptuelle: avril 2015. Exécution des travaux : automne 2015.
  • Subvention de 50% du travail par le Ministère de la Culture

Clôture de Summit Circle

  • Mandat décerné pour la préparation des plans et devis : mai 2015. Consultation publique : à confirmer. Exécution : 2016
  • Subvention de 50% du travail par le Ministère de la Culture

Abattage d’arbres d’urgence

  • DATE DE DÉBUT : Mars 2015
  • DATE DE FIN : Avril 2015
  • DESCRIPTION : 32 arbres – travaux achevés

La Ville de Westmount avait invité les résidents à soumettre leurs commentaires et suggestions concernant le Plan directeur de la circulation et du transport actif de Westmount. Le bilan de la situation actuelle lors de la période en octobre 2012, des problématiques et des mesures potentielles à adopter pour mieux gérer les déplacements à pied, en vélo, en voiture et par le transport en commun à Westmount. Ces renseignements ont été présentés lors de l’atelier de consultation du 22 octobre 2012.

Plan directeur de circulation et de transport actif de Westmount – Rapport : Mars 2013

Le présent document vise à fournir une vision, une direction et des orientations générales en matière de transport à Westmount. La vision, les buts, les objectifs et les mesures présentés dans ce document orienteront au cours des prochaines années les futurs projets menés par la Ville de Westmount à travers d’autres outils : budgets, programmes triennaux d’immobilisations, réglementation, outils de planification, études sectorielles, études en transport et projets d’immobilisations. Les autres actions entreprises par la Ville devraient également se conformer aux grandes orientations contenues dans le présent document.

Cliquez sur les liens pour visualiser ou télécharger les documents.


Atelier de consultation le 22 octobre 2012

Des représentants de la firme de génie-conseil Genivar présenteront leurs recommandations et dirigeront une discussion à propos des orientations et des priorités du Plan directeur de la circulation et du transport actif de Westmount le :

LE LUNDI 22 OCTOBRE À 19 H Victoria Hall, 4626, rue Sherbrooke Ouest

Des renseignements à propos des conditions actuelles et problématiques reliés aux déplacements à pied, en vélo, en voiture et en transport en commun à Westmount sont disponibles dans le document ici-bas. Il comprend également des mesures potentielles à adopter afin d’améliorer la gestion de la circulation dans la ville. Ces informations seront affichées au Victoria Hall lors de l’atelier de consultation du 22 octobre.


Résultats du sondage de 2012

Sondage sur les priorités de planification de la circulation
Le fichier téléchargeable suivant représente une compilation numérique des réponses au sondage effectué en avril 2012 auprès des résidents de Westmount.

Le sondage proposait aux résidents de sélectionner et d’établir par ordre de priorité d’importance, six enjeux parmi les 13 identifiés par le conseil municipal comme étant prioritaires dans le cadre de la planification du transport à Westmount (voir la liste des 13 enjeux ici-bas, dans la section Rapport 2011-2012).

Tableau 1
Ce tableau représente un résumé numérique des priorités identifiés par les répondants du sondage. Ainsi, dans la cellule de la colonne « Enjeu 1 » et la rangée « Valeur 6, » le chiffre 289 indique le nombre de répondants ayant sélectionné, comme leur plus haute priorité, le premier des enjeux (Réduire la circulation de transit, surtout sur les rues locales).

Tableau 2
Afin de donner un poids numérique à toutes réponses incluses dans cette compilation des résultats, six points furent accordés aux premières priorités, cinq points aux secondes, et ainsi de suite. Ainsi, la cellule de la colonne « Enjeu 1 » et la rangée « Total – points » indique 2536 points, reflétant non seulement qu’un plus grand nombre de répondants ont choisi le premier objectif, mais également qu’un grand nombre de répondants ont classé cet objectif parmi les plus importants.

Histogramme
L’histogramme est une représentation visuelle des données du Tableau 1.

Commentaires des répondants
Le fichier suivant est une compilation de tous les commentaires reçus des résidents dans le cadre de ce sondage.


Rapport 2011-2012

L’un des objectifs poursuivis par ce conseil municipal, c’est d’adopter un plan directeur de la circulation et du transport actif. La nécessité d’un tel plan devient plus évidente chaque jour : la vitesse, le débit et le bruit de la circulation des véhicules dans notre ville atteignent parfois des niveaux quasi intolérables, et on ne peut plus répondre à la demande de stationnement sur rue. Le projet imminent du complexe Turcot et celui du CUSM exacerberont assurément ces problèmes. À cet égard, la réduction de notre dépendance à l’automobile en encourageant le transport en commun, la marche et le vélo, aura pour effet non seulement d’apaiser la circulation, mais aussi de promouvoir la santé et l’air pur. En fait, ce plan directeur servira de feuille de route pour l’élaboration de projets de transport futurs et l’amélioration de notre réseau actuel.

La première étape de l’élaboration de ce plan consiste à établir le profil de nos pratiques actuelles de transport, dont la marche, le vélo, le transport en commun, le covoiturage et le stationnement.

Le plan directeur de la circulation et du transport actif a identifié 13 objectifs auxquels la Ville pourrait accorder la priorité.

En caractères gras vous trouverez ci-dessous les objectifs jugés prioritaires par le Conseil municipal.

  1. Réduire la circulation de transit, surtout sur les rues locales
  2. Réduire et gérer la vitesse des véhicules
  3. Offrir un réseau de transport sécuritaire
  4. Améliorer la situation des piétons
  5. Améliorer la situation des cyclistes
  6. Veiller à ce que le transport en commun soit une solution de rechange
  7. Mieux gérer le stationnement
  8. Minimiser la congestion et les retards pour tous les usagers
  9. Atténuer les effets des projets externes
  10. Offrir des solutions de rechange à la propriété d’un véhicule
  11. Veiller à une bonne gestion des parcours des camions et des livraisons
  12. Optimiser la circulation sur les rues collectrices et les artères
  13. Réduire le bruit et la pollution engendrés par le réseau de transport

Un sondage a été distribué dans tous les foyers de la ville en mars 2012 invitant les résidents à soumettre leurs priorités au plus tard le 20 avril 2012. Les résultats du sondage seront présentés plus tard.


Plan directeur de la circulation

Plan directeur de la circulation et du transport actif pour la ville de Westmount

La Ville de Westmount et l’école Selwyn House ont conclu un contrat de location visant l’utilisation des patinoires du Centre des loisirs de Westmount et de certains espaces durant l’année scolaire. Voir le document ci-après pour plus de renseignements.

[prettyfilelist type= »pdf,xls,doc,zip,ppt,img,mp3″ filestoshow= »9310, » hidefilter= »true » hidesort= »true » hidesearch= »true » openinnew= »true » filesPerPage= »3″]