Patrimoine

La Ville de Westmount déploie jusqu’à aujourd’hui de nombreux efforts pour protéger, mettre en valeur et conserver son patrimoine bâti et ses paysages d’intérêt patrimonial.

À ces fins, les sections suivantes visent à dresser un portrait général de la municipalité, à définir la structure administrative dédiée au patrimoine, et à soulever les différents projets entrepris par le Conseil local du patrimoine de Westmount (CLP).

PLUS D'INFORMATIONS

Voici certaines définitions clés liées au mot « patrimoine », dans le domaine de la conservation du patrimoine bâti :

Lieu patrimonial : structure, bâtiment, groupe de bâtiments, arrondissement, paysage, site archéologique ou autre lieu situé au Canada et reconnu officiellement pour sa valeur patrimoniale.

Valeur patrimoniale : importance ou signification esthétique, historique, scientifique, culturelle, sociale ou spirituelle pour les générations passées, actuelles ou futures. La valeur patrimoniale d’un lieu repose sur ses éléments caractéristiques tels que les matériaux, la forme, l’emplacement, les configurations spatiales, les usages, ainsi que les connotations et les significations culturelles.

Éléments caractéristiques : matériaux, forme, emplacement, configurations spatiales, usages et connotations ou significations culturelles qui contribuent à la valeur patrimoniale d’un lieu et qu’il faut protéger pour sauvegarder cette valeur patrimoniale.

—-

Réf. PARCS CANADA (collaboration pancanadienne), Normes et lignes directrices pour la conservation des lieux patrimoniaux au Canada, 2e édition, 2010

La Ville de Westmount est une communauté résidentielle dynamique, fière de son autonomie. Située sur le flanc sud-ouest de l’un des trois sommets du Mont Royal, elle est entourée par la Ville de Montréal. Depuis sa fondation à la fin du 19e siècle, la Ville a accueilli une population diversifiée, tant d’un point de vue ethnique que spirituel ou économique. Westmount comprend une forêt urbaine, de nombreux parcs et terrains de jeux, de même que des établissements culturels, religieux et éducatifs. Les règlements et directives de la Ville favorisent les initiatives et les pratiques durables afin de protéger l’environnement naturel et bâti. Ses efforts de conservation du bâti, de l’environnement naturel et du patrimoine – à la fois tangible et intangible – ont d’ailleurs été reconnus avec la désignation d’une grande partie de la Ville comme Lieu historique national par Parcs Canada en 2011. La description du Lieu historique se lit en partie comme suit :  »(…) L’arrondissement est un modèle typique de banlieue des époques prospères victorienne et postvictorienne au Canada, et il se distingue par un patrimoine bâti et paysager représentatif de la période entre 1890 et 1930. Un conseil responsable de l’architecture et de la planification locale règlemente le développement immobilier depuis 1914 [1916]. L’arrondissement se démarque par ses immeubles résidentiels de grande qualité, ses édifices publics notables, ses écoles, ses lieux de culte, ainsi que ses rues formant un quadrillage et son réseau d’espaces verts paysagés publics et privés. (…) »

La Ville a institué des comités liés au patrimoine, dont le Conseil local du patrimoine de Westmount (CLP) et le Comité consultatif d’urbanisme (CCU), dont chacun d’eux est pourvu d’un mandat particulier et de responsabilités. La Ville est aussi munie d’un plan d’urbanisme et d’un cadre règlementaire, comprenant des règlements normatifs et discrétionnaires (voir ci-après « Outils et règlements d’urbanisme »).

CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE DE WESTMOUNT

Le Conseil local du patrimoine de Westmount (CLP) a été créé en 2016. Son mandat est de fournir ses recommandations au conseil municipal sur toute question relative à l’application de la Loi sur le patrimoine culturel. Les projets peuvent porter sur la citation d’un bien patrimonial, l’identification d’éléments du patrimoine immatériel, etc. Le CLP encourage aussi la réalisation de projets de sensibilisation auprès de la communauté au sujet du patrimoine culturel.

Le CLP a lancé plusieurs projets, dont la citation du Viaduc Glen à titre d’immeuble patrimonial (Règlement 1509) et le Projet des lieux de culte (voir la section « Projets patrimoniaux »).

La structure du Conseil local du patrimoine de Westmount (CLP) est la suivante : le Comité consultatif d’urbanisme (CCU) agit en tant que CLP (Règlement 1320), avec l’ajout de deux membres permanents, un expert en patrimoine culturel et un représentant de l’Association historique de Westmount. Un expert additionnel peut être invité selon la particularité du projet à l’étude. Le CLP possède ses propres règles de procédure. Le CLP se réunit quatre fois l’an; des réunions spéciales peuvent s’ajouter au besoin.

Structure du CLP :

COMITÉ CONSULTATIF D’URBANISME

Créé en 1916 sous le nom d’Architectural Commission, le Comité consultatif d’urbanisme (CCU) est un organisme consultatif au conseil municipal. En vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, le comité a le pouvoir, entre autres, d’analyser et de faire des recommandations au conseil municipal sur l’urbanisme, le zonage, le lotissement et la construction à Westmount (Règlement 1320). Le comité se distingue par l’expertise professionnelle de ses membres. Mis à part le commissaire de l’aménagement urbain, les autres membres doivent être des architectes ou des urbanistes résidents de Westmount (un peut être non résident). Le CCU joue un rôle primordial dans la protection du patrimoine de Westmount. Dans son travail, le comité interprète les Directives pour rénover et construire à Westmount. Le comité se réunit environ trois fois par mois. La Ville a souligné le centenaire du CCU en 2016 avec plusieurs projets et évènements publics.

RÈGLEMENT DE CITATION DU VIADUC GLEN À TITRE D’IMMEUBLE PATRIMONIAL (TERMINÉ)

La citation du viaduc Glen en tant qu’immeuble patrimonial, dont le règlement a été adopté en 2017 (Règlement 1509), a été le premier projet entrepris par le Conseil local du patrimoine de Westmount. Le viaduc Glen était le premier projet de travaux publics majeur de Westmount. Terminé en 1892, l’arc en pierre calcaire de Trenton supporte les rails du Canadien Pacifique; un chemin public le traverse donnant accès à la ville voisine de Saint-Henri. La structure richardsonienne a été élargie en 1918-19 et demeure un point repère de transition à l’entrée et à la sortie de la ville de Westmount. Le règlement adopte aussi les directives des Normes et lignes directrices pour la conservation des lieux patrimoniaux au Canada pour les paysages culturels et les travaux de génie civil.

PLAN D’URBANISME DE WESTMOUNT

Le plan d’urbanisme de Westmount est un document de planification qui établit la vision de la Ville et les grandes orientations d’aménagement. L’approche de Westmount en matière d’urbanisme tient tout d’abord au maintien des atouts importants de la ville – bâtis et naturels – à l’aide de règlementation et de zonage qui favorisent la protection et dissuade la spéculation foncière et la démolition. En insistant sur le respect de directives cherchant à préserver le caractère patrimonial, la ville fait en sorte que la construction et la rénovation à Westmount sont appropriées et de haute qualité.

RÈGLEMENT SUR LES PLANS D’IMPLANTATION ET D’INTÉGRATION ARCHITECTURALE

Le Règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale (Règlement 1305), adopté en 1995, établit des directives détaillées pour la construction et la rénovation à Westmount, se basant sur des évaluations des bâtiments et des voisinages réalisées par des experts. Le territoire est réparti en 39 secteurs patrimoniaux (Annexe I), dont les bâtiments partagent des caractéristiques physiques et historiques communes. L’une des quatre catégories suivantes est attribuée à chaque propriété : exceptionnel, important, intéressant ou neutre. Les interventions possibles pour chacune de ces catégories se trouvent dans un document d’accompagnement intitulé Directives pour rénover et construire à Westmount  (Annexe II).

ÉLÉMENTS CARACTÉRISTIQUES : BÂTIMENTS DE CATÉGORIE 1*

Le Règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale comprend aussi le document Étude patrimoniale – Éléments caractéristiques : Bâtiments de catégorie 1*, Ville de Westmount (Annexe III) qui vise à aider les propriétaires de bâtiments patrimoniaux exceptionnels (Catégorie 1*) à élaborer des stratégies de conservation à long terme pour leur propriété.

DOCUMENT D’INFORMATION SUR LA STRATÉGIE DE CONSERVATION (PROPRIÉTÉS DE CATÉGORIE 1*)

De plus, tel qu’il appert au Règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale, les propriétaires de bâtiments de Catégorie 1* doivent élaborer une stratégie de conservation s’ils interviennent sur leur propriété. La Ville a publié un document d’information qui énumère les exigences de soumission d’une telle stratégie.