Message du conseiller Philip A. Cutler

Il y a 5 ans, la Ville de Westmount s’est engagée à investir dans ses infrastructures et rattraper le retard qu’elle a pris. Cet engagement a nécessité un lourd investissement financier et en personnel afin de moderniser nos infrastructures et nos installations.

Au cours des deux dernières années, j’ai supervisé plus de 30 millions de dollars en projets d’ingénierie et je tire mon chapeau à notre administration pour son incroyable travail dans le respect des délais et du budget – tout en maintenant un niveau de communication exceptionnel avec les résidents et la communauté.

Chaque dollar des contribuables est soigneusement affecté à ces projets afin d’en maximiser l’efficacité. Contrairement à certains de nos voisins, Westmount adopte une approche très volontariste dans la réalisation de ses projets. Nos travaux d’infrastructure sont motivés par l’état de notre réseau d’aqueducs souterrain. Dans de nombreux endroits de la Ville, ce réseau d’aqueducs est dans un état critique. Les projets de 2020 consistent à mettre à jour des conduites d’eau qui datent de 1894. J’ai travaillé avec les ingénieurs de la Ville pour établir un plan itératif pluriannuel qui nous permettra de nous préparer de manière adéquate, en recueillant les commentaires des résidents locaux et en lançant des appels d’offres suffisamment tôt pour obtenir le meilleur prix pour nos projets.

Avec une Ville en mode rattrapage, 2020 est l’année la plus ambitieuse en termes de projets. Lorsque le gouvernement a ordonné l’arrêt des travaux d’infrastructure, notre équipe d’ingénieurs a rapidement élaboré des plans d’urgence prenant en compte une série de scénarios et de risques. Nous avons ajusté notre budget en fonction des meilleures prévisions et compte tenu des circonstances particulières – nous nous sommes adaptés rapidement et efficacement. Face à tant d’incertitudes, nous faisons preuve de prudence, mais aussi d’intelligence, dans notre planification.

En analysant la situation, il paraît évident que, compte tenu de la réalité du confinement, les projets engendreront plusieurs inconvénients pour les résidents vivants à proximité des rues où se dérouleront les travaux. Nous sommes conscients que ce n’est pas l’idéal. La Ville s’engage à faire de son mieux pour minimiser l’impact sur les résidents qui seront perturbés.

Nous devons tous faire notre part. Ayant récemment participé à un projet de reconstruction de deux ans, je suis pleinement conscient des défis que cela représente. Ce ne sera pas facile, mais étant donné les circonstances actuelles, rien ne l’est. Nous sommes tous contraints à faire des sacrifices pour faire passer l’intérêt collectif avant notre intérêt individuel. Ces projets doivent se réaliser et il n’y a jamais de « meilleur moment » pour déranger quiconque. Cependant, je suis convaincu que l’administration de la Ville fera tout son possible pour surpasser les attentes de nos résidents.

Philip A. Cutler
Conseiller municipal – District 2
Commissaire à l’infrastructure et à l’innovation