Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes – Déclaration de la mairesse

En cette journée au cours de laquelle nous commémorons l’attentat antiféministe qui a eu lieu à l’École Polytechnique le 6 décembre 1989, je joins ma voix à celle de nombreuses personnes à travers le pays pour honorer la mémoire des 14 jeunes femmes tuées lors de cet acte de terreur et de haine, et pour condamner toutes formes de violences et d’abus à l’encontre des femmes.

Je souhaite également exprimer ma profonde solidarité avec ceux et celles qui luttent au quotidien pour éradiquer les violences basées sur le genre. La tragédie de l’École Polytechnique a eu un impact important sur la jeune élève de secondaire 4, pleine d’espoir et d’ambitions, que j’étais et sur ma sensibilisation à la cause des droits des femmes.

De nos jours encore, beaucoup de personnes sont victimes d’abus, de violences et de discriminations en raison de leur genre. Il faut que cela s’arrête. C’est une responsabilité commune que nous avons de faire en sorte que ces événements soient chose du passé et ne se reproduisent plus jamais.

Christina M. Smith
Mairesse de la Ville de Westmount