Résidus alimentaires

LA NOURRITURE N’EST PAS UN DÉCHET!

Le programme du bac vert de Westmount constitue un moyen très efficace de réduire la quantité de matières destinées à l’enfouissement et de prévenir la perte de ressources précieuses : les résidus alimentaires.

 

MERCI POUR VOS EFFORTS!

Depuis l’implantation de la collecte des résidus alimentaires en 2009, des milliers de tonnes métriques ont été détournées des sites d’enfouissement. En 2018 seulement, près de 560 tonnes de résidus alimentaires ont été collectés par la ville.

GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES PENDANT LA PÉRIODE DU COVID-19

  • Pensez aux employés en charge de la collecte! Nouez bien vos sacs, fermez votre bac et assurez-vous qu’il ne déborde pas
  • Rappel : les lingettes désinfectantes et les papiers-mouchoirs vont aux ordures

Aliments solides crus, cuits ou avariés :

  • Fruits et légumes
  • Pâtes, céréales, riz et pain
  • Viandes, poissons, fruits de mer et volaille incluant os, peau, entrailles et coquilles
  • Produits laitiers solides et oeufs
  • Marc de café, filtres en papier, sacs de thé
  • Noix et leurs coquilles
  • Gâteaux, biscuits et bonbons

Autres matières :

  • Papier et carton souillé de nourriture (boîtes à pizza et à beignes, sacs à popcorn, sacs en papier pour la farine et le sucre, etc.)
  • Essuie-main et serviettes en papier, souillés ou non
  • Plantes d’intérieur et coupures
  • Matières recyclables et non-organiques
  • Liquides (soupe, lait, jus, café, huiles, graisses, etc.)
  • Produits domestiques dangereux
  • Emballages en plastique, aluminium, styromousse ou ciré
  • Élastiques et autocollants identifiants
  • Bois, cendres et bouchons de liège
  • Gomme à mâcher et mégots
  • Vêtements, feuilles assouplissantes et produits de nettoyage jetables
  • Couches, produits sanitaires, coton-tiges et lingettes démaquillantes
  • Cheveux, plumes, poils, animaux morts, litière et excréments
  • Sacs d’aspirateur et leur contenu
  • Sacs oxo-biodégradables ou biodégradables
  • Résidus verts (ramassés séparément par la Ville lors d’une autre collecte), terre, pierres et sable

SAVIEZ-VOUS QUE?

  • Les résidus alimentaires représentent environ 25% du contenu d’un sac à ordures
  • L’enfouissement des résidus alimentaires contribue à la contamination des eaux souterraines et à la production de méthane, un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2
  • En plus d’être polluant, l’enfouissement est plus coûteux pour les villes et les contribuables
  • La Politique québécoise de gestion des matières résiduelles vise l’interdiction des résidus organiques dans les sites d’enfouissement
  • Le compostage est un procédé de digestion biologique des matières organiques. Il résulte de l’action de microorganismes décomposant les matières organiques, tels les résidus alimentaires, en présence d’oxygène. Ceci produit terreau riche en composés fertilisants : le compost.

HABITATIONS UNIFAMILIALES ET PETITS MULTILOGEMENTS

En mai 2009, la Ville a complété l’installation du service de collecte hebdomadaire en bordure de rue des résidus alimentaires pour les habitations unifamilales et les petits multi-logements.

ÉTAPE 1

Garder le récipient propre et sec en plaçant quelques feuilles de papier journal ou des serviettes en papier dans le fond du bac vert.

ÉTAPE 2

Ajouter à l’intérieur de votre bac vert un sac compostable ou un sac en papier.

 

ÉTAPE 3

Déposer vos résidus alimentaires directement dans le bac vert.

IMMEUBLES MULTIRÉSIDENTIELS DE 9 UNITÉS ET PLUS

En 2018, le Ville de Westmount a étendu son programme de compostage aux immeubles de 9 logements ou plus. Les immeubles participants au programme voient leur 2e collecte d’ordures hebdomadaire remplacée par une collecte de compost.

La phase 1 du programme d’expansion a débuté en juillet 2018 et visait 20 immeubles d’une capacité maximale de 70 unités situés au sud de De Maisonneuve entre l’avenue Clarke et l’avenue Lansdowne.

La phase 2 du programme de compostage a débuté en octobre 2019 et vise les immeubles entre 9 et 30 unités de logements partout sur le territoire.

ÉTAPE 1

Ajoutez un sac compostable en plastique ou en papier à l’intérieur de votre bac de cuisine.

ÉTAPE 2

Enrober vos résidus alimentaires dans du papier journal ou déposez-les directement dans votre bac.

ÉTAPE 3

Nouer le sac ou rabattre le journal et transférer le contenu dans le bac vert.

TRUCS ET ASTUCES

Pour doubler votre bac, utilisez :

  • Du papier absorbant ou des sacs en papier;
  • Des papiers journaux, des dépliants ou des boîtes de carton;
  • Des sacs à déchets alimentaires en papier;
  • Des sacs certifiés 100% compostables avec l’un des logotypes suivantes de certification :

  • Ajouter du bicarbonate de soude ou du sel sur vos résidus alimentaires
  • Accrochez votre bac à 18 pouces du sol
  • Gardez votre bac dans un abri ou à l’intérieur jusqu’au jour de collecte
  • Appliquez un onguent mentholé autour de l’ouverture de votre bac
  • Éliminez les vers blancs en versant du sel ou du vinaigre sur ceux-ci

Les matières organiques sont composées principalement d’eau. La chose essentielle à faire pour éviter les odeurs, est de réduire l’humidité :

  • Enveloppez vos résidus dans du papier journal ou du carton;
  • Doublez votre bac;
  • Alternez les matières humides (restes de table) et les matières sèches (essuie-tout, mouchoirs, etc.);
  • Ne versez aucun liquide dans votre bac;
  • Conservez vos résidus alimentaires au réfrigérateur ou au congélateur jusqu’avant la collecte;
  • Sortez votre bac pour la collecte toutes les semaines, peu importe la quantité de résidus amassée.
  • Laver votre bac avec de l’eau et un détergent doux;
  • Saupoudrez du bicarbonate de soude dans votre bac;
  • Les petits bacs de cuisine peuvent être mis au lave-vaisselle.

FOIRE AUX QUESTIONS

Les sacs compostables pour les résidus alimentaires ou de jardin sont disponibles aux magasins suivants :

  • Canadian Tire, Plaza Alexis-Nihon, 1500, av. Atwater
  • Quicaillerie Hogg, 4833, rue Sherbrooke O.
  • Home Depot, 4625, rue St-Antoine O.
  • Pharmaprix, 5038, rue Sherbrooke O.
  • Pharmaprix, Plaza Alexis-Nihon, 1500, av. Atwater
  • RONA Le Quincaillier, 2371, rue Notre-Dame O.
  • Walmart, 6797, boul. Newman

Rappelez-vous de rechercher les certifications suivantes :

Les matières organiques sont des matières qui sont biodégradables par les microorganismes, et donc qui sont compostables. Celles-ci inclus les résidus alimentaires, les résidus de jardinage et d’autres types de résidus provenant d’activités industrielles et municipales.

Les restes de tables et les résidus de jardin sont transportés et traités dans deux sites de compostage distinct, et donc il est important de ne pas les mélanger. Les résidus de jardinage, telles les plantes, les coupures de gazons, les petites branches et les feuilles sont ramassés par une collecte à part effectuée par les équipes de la Ville. Pour plus de détails, consultez la page des résidus verts ici.

Les résidus alimentaires sont transportés au site de compostage de Recyclage Notre-Dame où ils sont mélangés à des copeaux de bois et placés en andains. En se dégradant, les résidus organiques produisent de la chaleur. La température intérieure de l’andain augmente jusqu’à 70oC, ce qui permet d’éliminer les agents pathogènes. Le processus de compostage dure environ six mois et le produit fini est utilisé comme engrais pour le sol. Puisque les résidus apportés sont minimalement triés, il est à noter qu’il est très important que le bac vert ne contienne que des matières compostables.

En raison de préoccupations de santé et de sécurité pour les employés qui ramassent les matières, les résidus placés dans le bac vert doivent être emballés dans du papier journal, dans un sac en papier, ou dans des sacs de plastique compostables. Il est important de ne pas déposer de résidus en vrac dans le bac, car ceci risque de créer des problèmes d’odeurs et de propreté.

Les matières organiques sont composées principalement d’eau. En présence de liquides, une décomposition anaérobique des matières se produit, ce qui peut causer des odeurs. La chose essentielle à faire pour éviter les odeurs est donc de limiter l’humidité dans le bac. Ainsi, envelopper les résidus dans du papier journal avant de les mettre dans le bac vert est la meilleure solution. Vous pouvez également conserver les restes alimentaires au congélateur ou au réfrigérateur et les mettre dans votre bac la veille de la collecte, particulièrement pendant les périodes de temps chaud.

La participation au programme de compostage n’est pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée. Les programmes de collecte comme ceux du bac vert et du bac bleu détournent des matières résiduelles des sites d’enfouissement et démontrent la contribution des résidents envers la santé de leur ville. De plus, le gouvernement du Québec propose d’interdire les matières organiques des sites d’enfouissement d’ici quelques années afin de réduire la quantité de déchets enfouis.

Si vous avez une unité de compostage à la maison, il n’est pas nécessaire de cesser de l’utiliser. Les résidents sont encouragés à utiliser le bac vert pour les matières qui ne devraient pas être ajoutés au composteur domestique telles les viandes, le poisson et les produits laitiers.

NOUS JOINDRE