Conseil municipal

Le conseil municipal de la Ville de Westmount est composé du maire, M. Peter F. Trent, et de huit conseillers municipaux représentant chacun l’un des huit districts électoraux. Le conseil constitue le principal corps dirigeant et législatif de la Ville.

Les conseillers font aussi partie de commissions et d’organismes municipaux divers.

Cliquez sur les points noirs sur la carte, pour dévoiler le district et son conseiller.

Cliquez ici pour visionner une version agrandie.

Les membres du conseil municipal

Peter F. Trent

Maire de Westmount

Le maire Peter F. Trent fût élu conseiller municipal en 1983 et maire de la Ville de Westmount en 1991. Il remplit actuellement son cinquième mandat en tant que maire.

M. Trent est élu une première fois au conseil municipal de la Ville de Westmount en 1983. De 1983 à 1987, il est nommé commissaire à la planification et au réaménagement, et, à ce titre, il est responsable de changements majeurs apportés aux règlements sur le zonage et le patrimoine. En janvier 1990, M. Trent se fait réélire comme conseiller, cette fois pour présider la Commission des finances. Dès lors, les dépenses de la Ville sont gelées jusqu’à sa fusion forcée avec la Ville de Montréal, le 1er janvier 2002.

De 1991 à 2001, M. Trent agit comme premier magistrat de Westmount. En 1994 et 1995, il sera l’âme des travaux de restauration et d’agrandissement de la Bibliothèque de Westmount. De 1991 à 1994, il siège à la Commission de l’environnement de la Communauté urbaine de Montréal (CUM).

De janvier 1994 à janvier 1998, il assume la présidence de la Conférence des maires de banlieue de Montréal et, de novembre 1994 à février 1998, il est nommé vice-président de la Communauté urbaine de Montréal.

Entre 1994 et 2001, Peter Trent est membre du comité exécutif de la CUM. Préalablement, en 1998, il siège au conseil d’administration de la Société de transport de la CUM. De 1999 à 2001, M. Trent agit à titre de vice-président du Comité de l’administration et des finances de la CUM.

De 1999 à 2001, Peter Trent livre bataille contre les fusions forcées sur l’île de Montréal devant les tribunaux et dans les médias. Un sondage SOM (The Gazette, 2 août 2001) démontre que M. Trent, bien qu’il ait refusé de se porter candidat, est l’homme qui aurait remporté le plus de voix dans la banlieue s’il s’était présenté comme maire de la mégaville de Montréal. Un autre sondage SOM, (La Presse, 25 août 2001) révèle que, dans toute l’île de Montréal, plus d’électeurs avaient confiance en M. Trent pour diriger la mégaville qu’en Gérald Tremblay, le candidat qui fut élu maire deux mois plus tard.

Parmi ses faits d’armes, Peter Trent a été à l’origine du Rapport Poitras, auquel il a contribué à titre de leader des forces défusionnistes. Suite à la publication de ce rapport en mars 2003, les défusions municipales devinrent, de facto, l’un des enjeux les plus importants des élections provinciales qui permirent au Parti Libéral du Québec de l’emporter et d’adopter, par la suite, le projet de loi sur les défusions. Au total, trente villes du Québec se sont défusionnées le 1er janvier 2006, incluant la Ville de Westmount.

M. Trent est réélu maire de Westmount en octobre 2009, et peu après, il est élu président de l’Association des municipalités de banlieue de l’île de Montréal. Il est de nouveau réélu maire en octobre 2013.

Le maire Trent est la force motrice derrière la construction du Centre des loisirs de Westmount. À la fin de 2009, il convainc le conseil de rejeter les plans d’un aréna/piscine hors-sol, afin de construire des patinoires souterraines, et un peu plus tard de passer de la méthode traditionnelle « conception-soumission-construction » à la méthode « conception-réalisation ». Le Centre des loisirs de Westmount, qui sera achevé en novembre 2013, abrite les premières patinoires souterraines au monde.

M. Trent a écrit un livre intitulé « La Folie des grandeurs – fusion et défusion sur l’île de Montréal », publié aux Éditions Septentrion en novembre 2012. Son livre a été choisi parmi les finalistes pour le prix Shaughnessy Cohen, décerné au meilleur livre politique canadien de l’année.

« Une histoire brillante… un ouvrage érudit, méticuleux, mais à la fois vivant. (….) Écrit avec humour et sans gêne d’autocritique, ce livre splendide est un avertissement aux politiciens de toutes les convictions. »

— Conrad Black

«Sincèrement, je crois que La folie des grandeurs est fantastique … Dès l’introduction, je suis entré dans le sujet et je ne pouvais littéralement pas m’arrêter. Une histoire magnifique sur ce qu’un gouvernement provincial ne devrait pas faire. »

— Ed Broadbent

« Écrit par un politicien qui sait réellement écrire. »

— Daniel Poliquin

En Juin 2013, la Ligue d’action civique, une organisation québécoise de citoyens vigilants luttant contre la corruption, a décerné au maire Trent un prix pour sa « contribution exceptionnelle » à la lutte contre la corruption, sa saine gestion municipale et son activisme politique, qui a abouti à la reconstitution de 14 villes sur l’île de Montréal.

Peter Trent a été actionnaire, chef de la direction et président du conseil d’administration de PBI / Plastibéton inc., une entreprise qu’il a cofondée en 1971, à l’âge de 25 ans. Il a inventé, mis au point et produit un tout nouveau matériau composite utilisé dans la fabrication de produits des plus variés : parements, comptoirs en quartz, carrelages et produits moulurés d’utilisation industrielle. Il détenait à l’époque des brevets chimiques mondiaux.

Plusieurs sociétés internationales sont devenues actionnaires de PBI : Turner and Newall PLC d’Angleterre, Shell Oil de Houston (Texas) et Lone Star Industries de Greenwich (Connecticut). Entre 1979 et 1988, elles y ont investi plus de 50 millions $. En 1989, M. Trent quittait ses fonctions chez PBI.

Né en Angleterre, M. Trent a fait ses études à l’Université McMaster. Il est arrivé au Québec en 1968 et a enseigné le marketing à l’université Concordia en 1982-1983. En 1992, il reçoit la médaille du 125e anniversaire de la Confédération canadienne et en 2013 la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. En 1994, Peter Trent devient lieutenant-colonel honoraire du Royal Montreal Regiment et en 1999, colonel honoraire. En 2005, il se voit décerner la décoration des Forces canadiennes.

Le maire Trent a joué dans plusieurs productions d’art dramatique : pour le Lakeshore Players (California Suite), pour le Théâtre Centaur (Merry Millennium) et, pour Geordie Productions, il a tenu les rôles du Roi Henry VIII dans A Man For All Seasons, de Noel Coward dans The Man Who Came To Dinner, et du Colonel Pickering dans Pygmalion. Il a écrit une pièce pour le 125e anniversaire de la Ville de Westmount dans laquelle il a également joué. De 1991 à 1999, Peter Trent signe une chronique dans le Westmount Examiner et, de 1996 à 2001, il a écrit des éditoriaux dans le quotidien The Gazette de Montréal à titre de membre de son Conseil de collaborateurs.

Patrick Martin

Commissaire des travaux publics et des services

Le 1er novembre 2009, Patrick Martin a été élu sans opposition aux élections municipales de Westmount à titre de représentant du district 1.

Ingénieur mécanique et civil ayant travaillé dans 55 pays et détenant un diplôme d’études supérieures en planification des transports, M. Martin a été nommé commissaire aux services publics, responsable des opérations d’Hydro Westmount et des réseaux locaux d’aqueduc et d’égout. Son expertise technique est un atout précieux pour le conseil dans ces secteurs d’activités.

Philip A. Cutler

Commissaire de la sécurité publique

Philip A. Cutler a été élu au conseil municipal de Westmount le 3 novembre 2013.

M. Cutler, qui réside à Westmount depuis sa naissance, a fréquenté les écoles Roslyn et Selwyn House, puis le Collège John Abbott. Titulaire d’un baccalauréat en éducation (B. Ed) de l’université McGill, il a été membre du sénat de l’université et secondeur de ligne au sein de l’équipe de football des Redmen.

M. Cutler est le fondateur et président de Laurus Educational Services, un service national de tutorat, ainsi que le fondateur et directeur général du Camp d’été Laurus. L’éducation, les sports et loisirs, la technologie et les affaires sont les principaux domaines d’expérience de M. Cutler.

Au cours de son premier mandat, M. Cutler espère aider à promouvoir de saines habitudes de vie et à améliorer la technologie à l’échelle de toute la ville ; il entend aussi veiller à ce que l’argent des contribuables serve à leur offrir les meilleurs services possibles.

Victor M. Drury

Commissaire des finances

  • District 3
  • Membre des comités suivants :
    Comité des finances et de l’administration (président)
    Comité de démolition
  • Téléphone : 514 989-5083
  • Courriel : vmdrury@westmount.org

Rosalind Davis

Commissaire des sports et loisirs

  • District 4
  • Membre des comités suivants :
    Comité de la bibliothèque publique
    Comité consultatif des événements communautaires
  • Téléphone : 514 989-5080
  • Courriel : rdavis@westmount.org

Christina Smith

Commissaire de l’administration

  • District 5
  • Membre des comités suivants :
    Comité des finances et de l’administration
    Comité consultatif du chemin de fer de Westmount
    Conseil d’administration du Centre local de développement (CLD) Les 3 monts
  • Téléphone : 514 989-5079
  • Courriel : csmith@westmount.org

Nicole Forbes

Commissaire des événements culturels

  • District 6
  • Membre des comités suivants :
    Comité de la bibliothèque publique
    Comité consultatif des événements communautaires
    Comité directeur du projet « Ville en santé »
    Conseil d’administration du Centre local de développement (CLD) Les 3 monts
  • Téléphone : 514 989-5076
  • Courriel : nforbes@westmount.org

Nicole Forbes a été élue lors des élections municipales de Westmount le 1er novembre 2009.

Mme Forbes a grandi à Westmount, où la maison construite par son arrière-grand-père au début du siècle dernier, à l’angle des avenues Montrose et Mount-Pleasant, se trouve toujours. Madame Forbes a été membre du comité consultatif des événements communautaires pendant plusieurs années avant d’accepter le poste de commissaire des loisirs et des événements communautaires. Elle a joué un rôle prépondérant lors du référendum sur la défusion de Westmount, œuvrant aux côtés du maire Peter Trent à titre d’organisatrice de la campagne.

Parfaitement bilingue (français et anglais), madame Forbes a étudié l’histoire de l’art et l’architecture en Italie, où elle a appris une troisième langue. Elle a ensuite ajouté quelques notions d’allemand à son palmarès lorsqu’elle a poursuivi ses études en Autriche. De retour à Westmount, elle a obtenu sa maîtrise en linguistique. Comme elle croit qu’une bonne connaissance du français est essentielle au Québec, madame Forbes a créé et dirigé le Centre de la petite enfance Enfant des Neiges pendant qu’elle élevait ses propres enfants. Elle a ensuite travaillé, durant de nombreuses années, pour l’Orchestre métropolitain de Montréal et siégé au sein du conseil d’administration de plusieurs institutions artistiques, dont le Théâtre Centaur et le Centre des arts visuels de Westmount.

Bien qu’elle soit plus à l’aise « en coulisses », Nicole Forbes a néanmoins décidé de relever le défi et de faire le saut en politique parce qu’elle souhaitait consacrer plus de temps et d’énergie à la collectivité de Westmount et prendre part aux processus décisionnels de la Ville.

Cynthia Lulham

Commissaire du développement durable et des parcs

  • District 7
  • Membre des comités suivants :
    Comité de démolition (présidente)
    Comité directeur du projet « Ville en santé » (présidente)
    Comité consultatif d’horticulture (présidente)
    Comité consultatif du Bois Summit (présidente)
    Comité consultatif du chemin de fer de Westmount
  • Téléphone : 514 989-5077
  • Courriel : clulham@westmount.org

Élue pour la première fois au conseil municipal de Westmount en 1995, Cynthia Lulham représente le district 7 depuis dix-huit ans. Au cours des huit dernières années, elle a été commissaire à l’urbanisme, aux parcs et aux espaces verts. Auparavant, elle a agi à titre de commissaire aux loisirs et à la culture pendant dix ans. Mme Lulham a particulièrement à cœur la protection de la diversité et de l’intégrité historique du patrimoine bâti, des parcs et des espaces verts de la ville, ainsi que l’amélioration des programmes environnementaux de Westmount.

D’abord élue sur engagement de « renforcer l’esprit communautaire », Mme Lulham a présidé le projet de rénovation du Victoria Hall, qui a mené à la construction de la Galerie d’art et à la création du comité et du Service des événements communautaires. Déterminée à répondre aux besoins des résidants de Westmount, elle a coprésidé le comité de défusion de Westmount.

Cynthia Lulham a siégé au sein du comité des transports de la Fédération canadienne des municipalités (FCM) pendant cinq ans et agi comme vice-présidente du caucus québécois de la FCM en 2006.

Elle a également été coprésidente du comité directeur des questions de voisinage des lignes de chemin de fer de la FCM, lors de sa création en 2003, et elle agit comme directrice de projet pour l’initiative de voisinage depuis 2007. En collaboration avec des cadres supérieurs de sociétés ferroviaires et des élus municipaux des quatre coins du pays, elle cherche à trouver des solutions innovantes aux problèmes de voisinage avec les voies ferrées.

Theodora Samiotis

Commissaire de l’aménagement urbain

  • District 8
  • Membre des comités suivants :
    Comité consultatif sur le transport
    Comité de démolition
    Comité directeur du projet « Ville en santé »
    Comité consultatif d’urbanisme (présidente)
    Comité consultatif du chemin de fer de Westmount (présidente)
  • Téléphone : 514 989-5078
  • Courriel : tsamiotis@westmount.org